Choupette, après une hésitation a trouvé, je la félicite, ce n'était pas si facile.

J'en profite pour vous informer que désormais : elle est des notres. Vous pouvez la trouver là : http://pechedegourmand.canalblog.com/

Une fois de plus Aymeric est venu me préter main forte, j'avais préparé un texte sur le coton mais celui qu'il m'a gentillement proposé est encore plus intéressant. 

Le coton est une herbacée, souvent considéré comme plante annuelle.

Il lui faut chaleur et humidité pour se développer, elle est très vivace ! .

Quelques mois après sa plantation, de jolies fleurs jaunes apparaissent. Elles  resteront jaunes une partie de la journée, avant de rosir le soir et se faner.

coton_et_chat_002

C'est plutôt en période sèche que viendront les fruits, la plante réclamant alors beaucoup de chaleur .

A des dizaines de fleurs, succèderont des fruits ...

photos_pour_le_blog_cafecreole_1006

En séchant, il s'ouvriront, chaque fruit, découvrant quatre alvéoles et le coton à l'état brut !

c'est à l'intérieur que se trouvent les graines que l'on peut ressemer pour la récolte suivante.

coton_et_chat_010   

coton_et_chat_0091

Bien qu'il éxiste beaucoup de variétés de cotons, certaines qualités sont privilégiées pour les cultures.

En Guyane, le coton rouge est préféré .

Voici une recette simple et efficace.

Pour se nettoyer la peau en cas de bourbouille  et de démangeaisons; cela convient aux enfants comme aux adultes  !

Remplir une bassine d'eau le matin, y mettre à tremper pour la matinée, voire la journée, quelques poignées de feuilles de coton rouge (ne pas lésiner !) L'eau, sous le soleil, va chauffer et le coton lui donner une teinte rouge, un peu latérite.

Prendre alors cette eau pour un bain.

Il est conseillé d'y mélanger de "l'empoi", facile à trouver sur le marché, pour quelques euros le sachet.

coton_et_chat_047

Je vous laisse imaginer la douceur de ce coton sur la peau.....