Merci à tous et toutes de vos commentaires qui m'ont fait plaisir quand je trouvais un ordinateur pour vous lire.

Franchement le monde des blogs est très convivial en dehors de quelques vilains plagieurs à qui vous avez fait un sort rapidement.

Notre voyage a été magnifique, beaux paysages, population adorable, accueil par Rachel et son Homme plus que chaleureux et bons moments aux restaurants avec Valeria, Clothilde et notre copain Rodolphe.

La Bolivie est un pays incroyablement chaleureux, coloré et surtout ne vous arrêtez pas aux recommandations alarmistes du site de notre ministère des Affaires Etrangères, vous rateriez une expérience inouïe.

J'ai juste un peu de mal à reprendre la cuisine. Nous avons rencontré tant de gens et d'enfants pour qui la nourriture est une question de survie que franchement je ne peux pas comme ça, du jour au lendemain, reprendre le manche de la casserole et présenter des plats "riches".

J'ai tout de même voulu faire du pain avec la farine de quinoa que j'avais acheté à l'Isla del Sol sur le lac Titicaca, mais j'avais oublié qu'en saison des pluies, la chaleur humide produisait des effets....surprenants....Voyez vous même au bout d'1/2 heure la pousse du pâton qui déborde de la MAP!!!!!

SL703187SL703188

Je suis encore dans la magie des Andes et dans l'avion du retour, Santiago-Buenos Aires, lors du survol des montagnes enneigées en ce début d'automne austral, au niveau du Puente del Inca (Rachel, tu avais raison, regarde comme c'est blanc !! et la route devait bien être coupée)

SL703142SL703149   

Le point culminant est l'Aconcagua avec ses 6950 mètres; je vous assure que de l'avion on a l'impression de pouvoir toucher les sommets (les photos sont sans agrandissements) 

La tâche sombre est un lac de montagne gelé.