titicaca

Je serais absente jusqu'à début avril.

Si je peux trouver un ordinateur en état de marche je tâcherai de donner quelques nouvelles.

Nous passerons par Buenos Aires (Argentine) où une rencontre est prévue avec des blogueuses locales.

Puis la Bolivie d'où j'espère ramener de belles photos du fameux lac Titicaca et de ses uros* et ses totoras**.

Nous atterrirons à La Paz (avec son aéroport le plus haut perché du monde à 4050 mètres d'altitude. Les gros avions ont besoin de 5 km de piste pour décoler et ne peuvent partir qu'avec un minimum de carburant, ils réatterrissent dans un périmètre de 500 km environ) Bien sur je reviendrai avec de la quinoa (sous toutes ses formes) et du chocolat de Oruro.iles_flottantes

Puis notre cher desert d'Atacama au Chili  (nous découvrirons cette fois une autre province). Là encore nous avons prévu des excursions à plus de 5500 mètres d'altitudes (pour voir des salares, anciens fonds marins).

Ensuite nous retournerons au bord du Pacifique nous allons là où les Andes se jettent dans l'océan et admirerons le vol des condors quand ils flirtent avec les mouettes !! 

Le voyage se poursuivra par Santiago du Chili où nous attend Rachel, Valparaiso et bien sur (puisque ce sera l'automne austral) une virée dans les fameux vignobles pour déguster les vins du nouveau monde.....

Le retour se fera par Buenos Aires avant de reprendre l'avion pour Cayenne via le Brésil.

Pour lutter contre le soroche (mal de l'altitude) les boliviens mâchent des feuilles de coca dont l'efficacité est prouvée médicalement. Pour être déjà en forme nous prenons à titre préventif de la coca mais en granules homéopathiques (merci ma Jane)  en attendant de mâcher nos feuilles sur place !!!

Mon très cher époux a (ré)inventé une recette pour rendre plus efficace encore le produit !!!!. Après "papa" Hemingway il a revu la formule du rhum coca (cuba libre) ....je vous laisse juges en image

                               coca_039

*totoras :roseaux qui poussent au bord du lac Titicaca dont les indiens fabriquent les fameux bateaux

** uros : îles flottantes où vivent les indiens uros, faites de couches de totoras.