chili_406    chili_404  chili_405

   chili_409

Sur la route entre Calama et San Pedro de Atacama dans les Andes chiliennes, en plein désert de pierres et de sable, l'oeil est attiré par cette structure. Il faut prendre un semblant de chemin balayé par les vents pour arriver devant ce monument à la mémoire de 26 hommes exécutés et laissés dans une fosse commune en plein désert le 19 octobre 1973. Cette exécution a été faite par un escadron de l'armée chilienne appelé "caravane de la mort"

Après des années et des années de recherches, les familles ont enfin découvert la fosse commune où ils se trouvaient en juillet 1990.

Les 34 colonnes représentent chacune des 34 victimes disparues ou assassinées durant la dictature dans la région de Calama.

Alors aujourd'hui que Pinochet est mort en toute liberté vous comprendrez ce billet (n'est ce pas Rachel ?)

Michèle Bachelet, l'actuelle présidente du Chili, a dit qu'il n'aurait pas de funérailles d'Etat, encore heureux!!, les honneurs militaires sont de trop à mon avis.

Pourquoi ne pas le jeter dans une fosse ??? 

Aujourd'hui, Patricia, nous invite à relire un texte de Sting et a danser dans sa cuisine rouge. Oui, dansons pour ne pas pleurer de râge rouge!  Merci à toi et hélas il n'y a pas de réponse à ton pourquoi ...