Un jour, Jane, me téléphone :

"Coucou bridgetta (elle m'appelle comme ça) tu dois bien pouvoir trouver du Zédoaire chez toi."

Du quoi ??

"Du zédoaire, appelé aussi Kenkur roots".

Ben voyons, elle ne doute jamais de rien !

Google au secours ! pfffffffff! pas bavard sur ce coup là. La seule chose que je sais: c'est une épice cousine du curcuma.

Pour trouver cette épice mystérieuse, le mieux est d'aller au marché de Cayenne, dans la portion plus locale où les haïtiennes proposent tout un tas de produits plus ou moins inconnus.

Après débat avec plusieurs vendeuses, on reste sur deux mots : safran ou curcuma je repars avec 200 grammes de ça : pour_jane_001

Ce tubercule pousse en terre et ressemble fort au gingembre au point de vue texture (ils seraient cousins), d'un jaune orangé vif qui tache les doigts et donne la couleur aux préparations culinaires. Il picotte un peu la langue si on le goûte cru.

    pour_jane_008

J'en étais là de ma réflexion quand Anne(e) qui rentre de voyage au Cambodge, poste sur son blog, une photo de safran en poudre.

Après une looongue conversation avec elle (merci Skype), nous concluons qu'il s'agit peut être du seul et même produit.

safran_de_Annee

photo du blog de Annee postée avec son accord.

Entre temps, Jane a reçu des kenkur roots d'Indonésie par la poste mais me dit que mon achat lui plait plus d'après les photos..... j'emballe le tout et direction la poste!

Jane, quand tu recevras le paquet, tu nous en diras plus et Anne aura pris son "safran" en photo pour nous le montrer. L'enquête pourra continuer et si quelqu'un en sait plus ses commentaires sont bienvenus.

En attendant je me suis lançée dans des bananes en folie épicée.

pour_jane_011

Pour 2 personnes : 4 petites bacoves, 20 grammes de beurre, 1 tronçon de gingembre frais râpé, 1 tronçon (d'épice mystère) de curcuma frais râpé ou 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre, 1 c.à café de Garam Massala, 1 c.à café de cumin en poudre, 1 piment grain de café, 1 yaourt nature, 1 rasade de rhum, 1 c.à soupe de sucre poivre noir moulu.

Faire fondre le beurre dans une casserole et y faire dorer toutes les épices quelques minutes à feu doux (le temps que tous les parfums se mélangent).

Ajoutez les bananes pelées et découpées en tronçons, touillez bien pour qu'elles s'imprègnent des épices. Versez le rhum (on doit pouvoir flamber, je n'ai pas fait), touillez encore sans abîmer les fruits. Versez le yaourt laisser mijoter à feu doux 5/6 minutes.

Servir à température ambiante en donnant quelques tours de moulin de poivre.  pour_jane_013

Attention : choc des papilles assuré !