Lors du marché de mercredi, j'ai été attirée par une jolie tâche de couleur bien jaune qui m'empêchait de détacher mon regard de l'étal du vendeur haïtien !

Bonjour! tu vas bien ? ton mari aussi ? oui et toi ? moi ça va parfaitement, merci.

Au marché de Cayenne comme partout d'ailleurs, en Guyane, tout commence par un bonjour, un sourire des palabres......

C'est quoi ces fruits jaunes ?? ah! to pa konet ? Non, mo pa save!

Tout sourire il me dit qu'en créole on dit "zolive" ah.....bon, ça ne m'avance guère.

Le brésilien du stand voisin, arrive à mon secours:

vocé, não conhece ? não, não conheço

On m'explique avec force mimiques que c'est bon, qu'il y a un gros noyau dedans, que ceux du Brésil sont ENORMES, on s'en doute...  et qu'il faut faire attention en les coupant parce que la peau contient une sorte de latex très collant.

photos_pour_le_blog_cafecreole_1409

La chaire est translucide, juteuse, légèrement acidulée et ne ressemble à rien de connu en métropole à titre de comparaison.

Je confirme que ça colle aussi bien et aussi vite que les produits de magasins de bricolage.

Fleur de sel peux tu questionner de nouveau Monsieur Fouqué ? A moins que Choupette, la future bloggueuse ne soit inspirée !